Un Roi en exil

Le premier livre de Fabrik éditions vient de sortir. Il est signé Ben MERLIN, il est fait entierement à la main, en 300 exemplaire. Il y a 50 exemplaires « deluxe » en couverture plastifiée et titre en transparence et 250 versions couverture carton et papier cristal.
Voici un texte de pierre Tallaron , un ami a nous , qui a également lu « un roi en exil » le soir du vernissage au cri de l’encre :

On m’a demandé si je pouvais écrire quelques mots.
Quelques mots qui tournent autour d’un roi en exil.
L’idée me plaît mais aucun mot ne vient.
Je laisse faire, les mots viennent toujours plus tard.

Plus tard, dans la nuit, je me réveil.
Les mots sont là.
Ou plutôt presque là: je me réveil avec la sensation d’avoir lu ce que j’aurai aimé dire.
Un Roi en exil: ……….
J’ai d’abord j’ai pensé les avoir lu quelque part, dans un livre peut être, les mots d’un autre, mais tellement juste par rapport à ce que je cherchais….

Et puis j’ai réalisé plus tard que je rêvais.

J’ai rêvé que je lisais ce que j’aurai aimé dire… les mots raisonnables s’éloignent.

Je me réveil, il ne me reste rien des mots.
Seul la trace de leurs placements éparses sur la page blanche.

Voilà ce qu’il me reste de ce que je voulais dire.
De l’espace, du temps.
Du temps entre le mots.
Entre des mots invisibles.
Entre des mots porteurs comme des poutres peuvent être porteuses pour une maison:
solides et cruciales.

paypalbouton3

Articles récents

Archives