Soirée: Fabrik / Le cri de l’encre

Tioup shhhkkkkrrrrt! Frouououououwwwwww! GuRu GuRu!

Des dessins, de belles résonances, des textes, des rêves…

Nous avons eu beaucoup de plaisir à vous accueillir à cette soirée (fabrik / le cri de l’encre), merci à vous tous d’être venus nombreux nous espérons que vous êtes repartis heureux comme nous le sommes et que de gentils petits Aliens vous apparaissent en rêve et dans le métro!

 » Mon idée est qu’il faut commencer par étudier les mythes et voir ce qu’on peut faire avec l’impossible. J’ai réuni quelques équations qui semblent être ridicules mais qui concordent. Je les ai montrées à des mathématiciens qui furent bouleversé car ils ne peuvent pas dire qu’elles étaient fausses mais seulement étranges et qu’elle rendaient le monde ridicule. Et plus je regarde le monde, plus je pense qu’il est ridicule.
Quelqu’un nous nous dupe, et il se demande quand on va se réveiller! « 
Sun RA

——

FABRIK et Le Cri de l’Encre poursuivent leur collaboration et inaugurent le samedi 7 avril le premier  numéro de la revue GURU GURU « de la nécessité d’une autre planète » ainsi que le nouveau 45tours de WATS where are the stars  de 19h à 22h au Lieues ( 32 rue de tables claudiennes 69001 Lyon).

« …2012, grace à nos technologies, nous voyons de plus en plus précisément la naissance de notre univers et l’idée que nous serions seuls dans l’espace devient obsolète. Pourtant, notre monde marche sur la tête et certains matins, pour posséder nos rêves et les réaliser plutôt que de marcher sur les mains, on se prend à rêver d’une autre planète… »

Parce qu’il nous appartient de nourrir notre quotidien de réflexion, de poésie, de pataphysique, d’humour, d’une pointe de méchanceté ou de yoga, la revue GURU GURU a été créée. Elle entremêle de la poésie, des textes littéraires et philosophiques, une bande dessinée, des photographies et des illustrations.
Y ont dessiné une pensée : Ben Merlin, Géraud, Greg Gilg, Guillaume Fournier, Hubert Renard, Jonas Bernath, Julie, Julien Monty, Madame Lapin, Marie-Pierre Bufflier, Maxime Paillot, Nadim Hénia, Pierre Tallaron, Adrien Bach, Stéréotype, Thomas Guarrigues, Valérie Wattercamp.

Le dernier 45T de WATS évoque une histoire de Sun Râ, parle de recherche extra terrestre et dévoile deux titres :
La face A offre peu de brillance, on y perçoit des claquements piégés dans une réverbe surdimensionnée, des bruits de pas, des accords de piano qui rebondissent. Le son vient des fifties, il est accompagné d’une voix ressemblant à une caresse intime, chaude, réconfortante qui vous transporte ailleurs, d’un coup de baguette magique, vous plongeant dans une sorte de désespoir amoureux.
La face B est une reprise du morceau « mary mary so contrary du groupe C.A.N ». Les sons sont dignes de la machine folle de Silver Apple, le son évoque la chute d’une soucoupe volante. La voix poétique flotte cette fois ci au dessus d’un drone envoutant.
On retrouve tous les ingrédients du morceau d’origine, mais les drogues ne sont pas les mêmes.

La revue GURU et le 45T de WATS seront disponibles, en vente, le samedi 7 avril.

19h 30 : Lecture de « fin fond » de J.G Ballard par Ben Merlin, mise en son par FABRIK.
Une nouvelle de science-fiction, un point de départ, le début d’un voyage vers d’autres mondes.

20h15 : Concert de WATS,  une improvisation psychédélique et planante dans laquelle se glissera leur deux nouvelles love song. Une forme minimale adaptée pour le Lieues.
Des images, des vibrations une longue oscillation.

à  21h15 : Lecture de GURU GURU par Pierre Tallaron, mise en son par FABRIK.
GURU GURU rassemble des textes, des images d’auteurs et d’ artistes qui tous ont enfilés leur combinaison spatiale, la fin d’un voyage et le début d’un rêve…

Vous pourrez aussi dessiner, discuter, boire et grignoter…

ENTREE LIBRE        WELCOME ALIENS    !!!!!!!!!!!!!!!!!

Articles récents

Archives